La dernière demi journée de congrès n’a pas été la moins remplie. Avant le débat sur l’action, inscrit à l’ordre du jour, il aura fallu régler quelques questions restées en suspens, dont les propositions de modifications statutaires.
Après l’allocution finale et une rapide mais conviviale collation, nous avons repris la route.

Une présidente concentrée... Cette dernière demi-journée de congrès s’est déroulée sous la présidence vigilante de Corinne Baffert, très concentrée entre trois des quatre cosecrétaires généraux. Frédérique Rolet avait dû s’absenter lors de cette séance de clôture pour cause d’audience ministérielle connue la veille. ...mais qui heureusement retrouve le sourire

Mais cette concentration, nécessaire pour rester dans le timing malgré le grand nombre d’intervenants, n’empêche pas le sourire, tandis que Laurent, le S3 d’Aix Marseille, tente de dédramatiser à la tribune quelques crispations de fin de congrès.

Encore quelques interventions grenobloises

Lors de cette dernière séance, les représentants de l’académie ont également été très présents dans les débats comme dans les votes.

Sous le regrd attentif de Luc Muller, Stéphane Moulain présente au nom d'EE les propositions de modifications statutaires Dominique Hervé intervient pour que le texte action comporte une riposte des collègues de mathématiques à la lettre de l'inspection sur les nouveaux programmes de seconde Pas facile de prendre la photo d'une main en levant de l'autre son mandat pour voter