Anne DORTEL est enseignante de sciences physiques au collège Europole de Grenoble, dont elle anime également le S1.

Auparavant elle a été TZR et a participé activement aux luttes que nous avons menés en 2004, contre la mesure de carte généralisée et pour conserver et garantir des droits aux collègues dans cette situation de remplacement.

Dans la foulée de ces luttes, elle a accepté de venir renforcer l’équipe académique du SNES, d’abord aux côtés de Marie Odile, dans le secteur « formation initiale et continue des personnels », puis en situation de responsabilité. Elle a ainsi été en première ligne de l’intégration de l’IUFM à l’université. Elle a animé de nombreuses permanences, ainsi que des stages syndicaux en direction des stagiaires de l’IUFM et des stagiaires en situation. Membre de la CA académique, elle représente le SNES auprès de l’IUFM.

Tout en conservant ce secteur de responsabilité, renforcé par de nouvelles arrivées, et dans la perspective de moins cloisonner le travail au S3, Anne a accepté d’être candidate pour un premier mandat de commissaire paritaire.