17 mars 2017

Mutations et carrières

CAPA Accès au corps des agrégés par liste d’aptitude 2017

La CAPA concernant l’accès au corps des agrégés par liste d’aptitude est un moment attendu de l’année par un grand nombre de collègues aussi les élus FSU tiennent-ils à être en mesure de procéder à une étude attentive de toutes les candidatures.
Alors que cette CAPA, devait se tenir le mardi 21 mars à 9h30, l’administration nous a transmis les documents permettant d’examiner les dossiers des candidats seulement 6 jours avant la séance quand les textes prévoient une communication 8 jours au moins avant la séance.
D’autres part, depuis plusieurs années, nous œuvrions dans cette CAPA à faire respecter certains principes mis en place peu à peu :

- Maintien sur la liste académique d’un candidat qui a été précédemment inscrit s’il candidate à nouveau et si sa valeur professionnelle n’est pas remise en cause part des éléments nouveaux.
En effet, cette promotion se base sur la carrière et le parcours professionnel des candidats et il serait incompréhensible que cette carrière soit suffisante une année mais insuffisante l’année suivante pour accéder au corps des agrégés.

- Reconduction, à de très rares exceptions notamment lié à l’âge d’un nouveau candidat, de l’ordre de la liste. Les nouveaux inscrits l’étant par le bas de la liste.
Les candidats promus sont généralement ceux qui sont inscrits en rang 1 ou 2. Si cet ordre n’est pas maintenu d’une année sur l’autre, un candidat inscrit peut rester en rang 3 ou 4 pendant plusieurs années et partir à la retraite sans avoir été promu alors qu’il y a des promus dans sa discipline.

Ce sont ces deux principes que nous avons défendus pour garantir aux collègues une lisibilité sur leur candidature et leur possibilité de promotion. Ces dernières années, le rectorat n’a pas toujours suivi notre avis mais les entorses à ces principes ont été mesurées.

Cette année, la liste que le rectorat présente pour avis de la CAPA contient un nombre important de modifications allant à l’encontre de ces principes.
Des collègues inscrits pendant plusieurs années et arrivant maintenant en rang utile sont sortis de la liste dans plusieurs disciplines. Dans d’autres disciplines, des collègues qui pourraient remonter en rang 1, du fait de la promotion des collègues les précédant, se voient finalement maintenu en rang inférieur par l’inscription de nouveaux candidats en rang 1.
Face à ce changement unilatéral et à la réduction du temps alloué pour exercer pleinement notre mandat d’élu, nous entendons faire respecter le travail que nous devons aux collègues, et ne pas transiger avec les règles du paritarisme.

Les élus FSU ont à cœur de représenter tous les enseignants et d’assurer le travail de préparation des CAPA avec le sérieux que ces enjeux importants imposent.
En l’état, le faible délai imparti, amplifié par le nombre important de modifications de la liste, ne nous permettent pas de préparer cette CAPA avec toute la rigueur et tout l’investissement auxquels les collègues ont droit dans ce moment important de leur carrière que revêt la candidature au grade d’agrégé par liste d’aptitude.
Nous, élus agrégés de la FSU, avons prévenus le rectorat que ne serons pas en mesure de siéger le 21 mars 2017 et le quorum n’étant pas atteint sans notre présence, il appartiendra au rectorat de reconvoquer la CAPA rapidement.

Dernière minute : Suite à notre intervention, le rectorat a convoqué une nouvelle séance de la CAPA le vendredi 24/03 à 9h30.