27 mars 2012

Sections départementales

Compte rendu du Comité Technique Spécial Départemental du vendredi 23 mars 2012

Créations et suppressions de postes d’enseignements dans les collèges de l’Isère et moyens AED surveillance.

Le Comité Technique Académique s’est tenu jeudi 22 mars au Rectorat de Grenoble. A l’ordre du jour, entre autre, les propositions de créations et suppressions de postes d’enseignement et les emplois AED dans les lycées de l’Académie ainsi que les propositions de créations et suppressions de postes de CPE, de Documentalistes et d’Encadrement (Proviseur ou Principal) dans les lycées et les collèges de l’Académie.

Ce CTSD portait donc uniquement sur les propositions de créations et suppressions de postes d’enseignement ainsi que sur les postes AED surveillance, dans les collèges et SEGPA de l’Isère, au 1er septembre 2012. Il s’est tenu en présence de Mme LESKO, Directrice Académique des services de l’éducation nationale (nouvelle dénomination de l’Inspectrice d’Académie), de Mme GOEAU, Secrétaire Générale ainsi que des personnels des services. La représentation syndicale était au complet (5 personnes pour la FSU, 2 pour le SGEN-CFDT, 2 pour l’UNSA et une pour FO).

La rentrée 2012 verra l’ouverture de deux nouveaux collèges : celui de CHIRENS (proche de Voiron) sur les niveaux 6e, 5e et 4e.
celui de L’ISLE D’ABEAU « Champoulant » sur les niveaux 6e et 5e.
Ces ouvertures ont une incidence forte sur les créations et suppressions de postes d’enseignants, ainsi que sur les Mesures de Carte Scolaire (MCS). Les postes de CPE et de Documentaliste de ces nouveaux établissements sont obtenus uniquement par redéploiement, en particulier par la prochaine « fusion pédagogique » des deux collèges de PONT DE CLAIX « Isles de Mars » et « Moucherotte ».

Après la seule déclaration liminaire de la FSU, il a été procédé à l’examen des différents documents.

Liste des PEGC - situation rentrée 2011 :

Il restait 47 postes à la rentrée 2011 pour 55 à la rentrée 2010.

Propositions de créations et suppressions de postes d’enseignants :

- Les services de l’Inspection Académique nous ont dit que « les stagiaires sont installés dans les bases et seront affectés sur des postes vacants ». Le choix des établissements « d’ accueil » est géré par les services de la DIPER E du Rectorat, « sur proposition des corps d’Inspection, en fonction de critères d’accompagnement » c’est à dire de tuteur potentiel (ce qui signifie que cela peut changer d’une année sur l’autre). Confirmation nous a été donnée que certains de ces postes seront avec Complément de Service Donné (par exemple, celui qui est créé en Histoire et Géographie au clg de LA MURE avec CSD au clg de MENS ... ceux qui connaissent apprécieront le cadeau !). Nous avons une nouvelle fois protesté contre les conditions d’exercice et de formation faites aux stagiaires (temps complet sans décharge de service, CSD…). Nous avons fait la demande que soit portée à notre connaissance la liste officielle des supports stagiaires réservés sur le département par le Recteur, qui sont autant de postes « confisqués » pour le mouvement intra-académique.

- Le bilan des créations et suppressions de postes d’enseignants dans les collèges de l’Isère est de – 8 postes :

66 suppressions de postes « type lycée » (certifié et agrégé) pour 70 créations ;

12 suppressions de postes « PEGC » dont 6 seulement se retrouvent dans les créations « type lycée ».

A cela s’ajoute un déficit de un poste PLP et un postes ISES (1er degré) en SEGPA.

Dans les collèges et SEGPA de l’Isère, le bilan indique donc une perte de 10 Equivalents Temps Pein (ETP) qui viennent s’ajouter aux 49 ETP perdus en 2011... et à tous ceux perdus dans l’académie en collèges, lycées et lycées professionnels ces dernières années.

Parmi les créations figurent trois postes spécifiques (SPEA) : un en Histoire et Géographie en « Atelier Relais » au clg « des Saules » à Grenoble et deux en Lettres Modernes en « ULIS » aux clg de Crolles et de Coublevie.

Les suppressions de postes entraînent 41 MCS, 17 liées aux deux ouvertures de collèges et 24 « sèches » (en 2011, il y avait déjà 29 MCS dont 5 liées à la fermeture du clg de Roybon).

A noter, en Lettres Modernes un déficit de 5 postes, en Technologie un déficit de 7 postes et 7 collègues concernés par une MCS (discipline "sinistrée" pour la prochaine rentrée d’autant plus qu’elle n’est enseignée qu’en collège).

Postes définitifs avec Complément de Service Donné :

A la rentrée 2012 , il y a 124 postes vacants prévus avec CSD parmi lesquels 28 créations soit 40 % des postes crées (il y avait 81 postes vacants prévus avec CSD à la rentrée 2011 ) et 321 postes occupés prévus avec CSD (contre 339 prévus à la rentrée 2011). Ce qui porte à 445 le nombre total de postes prévus avec CSD dans les collèges de l’Isère pour la prochaine rentrée (contre 420 en 2011).

Nous avons dénoncé l’inflation des CSD, qui découle, d’année en année, de la restriction drastique des moyens et de l’inflation des HSA dans les établissements.

Postes d’AED surveillance :

La dotation départementale a été abondée de 6 ETP pour couvrir les deux ouvertures de collèges. Cette attribution nouvelle est « tardive et inespérée » aux dires de Mme LESKO. Pour le reste, les mesures à la rentrée 2012 (attribution ou retrait de moyens) s’opéreront par redéploiement (traduisez « déshabiller Paul pour habiller Pierre »). Politique d’autant plus insupportable que la moitié des collèges auront un taux de couverture inférieur à 100 % (4 sont en RRS !), taux dont nous rappelons qu’il ne reflète en aucun cas les besoins réels des établissements mais découle d’une simple méthode de répartition (… de la pénurie !).
A noter une modification effectuée en séance, le retrait de 0,5 ETP sur le clg de PONT de BEAUVOISIN au bénéfice du clg Pablo Picasso à ECHIROLLES, clg en RRS et dont le taux de couverture était un des plus bas du département... cherchez l’erreur !

Votes :

Carte scolaire enseignants : 10 contre, à l’unanimité.

AED : 10 contre, à l’unanimité.

En conséquence de ces votes, le CTSD est reconvoqué lundi 2 avril 2012.