Depuis début mars, un réseau s’est constitué autour du Lycée la Pléiade, durement touché (8 suppressions de poste pour la rentrée 2008, après 5 cette année). Il rassemble profs parents et élèves du lycée, des collèges du REP (réseau éducation prioritaire) et du collège de Crémieu.

Il y avait 75 % de grévistes le 18 mars. Un premier tractage a été organisé. Le 21 mars, jour du CA, une centaine de personnes se sont réunies à notre appel. La DHG a été refusée massivement (1 pour, 13 contre, 5 abstention), et notre motion adoptée. Après un deuxième tractage où les parents FCPE et les élèves ont été très actifs, une manifestation a réuni 200 personnes à Pont de Cheruy ce samedi 29 mars. Articles dans la presse, annonce sur radio bleu, et même 15 secondes sur France3 ! Nous avons reçu le soutien du maire de Pont de Cheruy et du conseil municipal de Tignieu, qui a participé en nombre à la manifestation.

Nous avions demandé une audience. Nous apprenons aujourd’hui que le secrétaire général du Rectorat nous recevra.

La bataille continue. Mercredi, une délégation du Lycée sera présente au rassemblement.
De leur côté, les élèves commencent à s’organiser, avec difficulté.

Vendredi, nous nous réunissons en heure syndicale pour discuter des suites.

Julien Paret,
S1 lycée la Pléiade