La deuxième journée du congrès était consacrée commissions par thème. La délégation académique s’est donc répartie entre différents lieux de réflexion et de confrontation des mandats des différentes académies.

Commission thème 1

La délégation académique
...et les rapporteurs à la tribune

Les militants de Grenoble, très concentrés pendant le travail en commission, se préparent à défendre les mandats adoptés au congrès de Grenoble : construction de la future seconde, refus de la semestrialisation ; rôle des chefs d’établissement ; éducation prioritaire ; système éducatif, contractualisation, projet éducatif du SNES, condamnation des PPRE, effectifs en collège comme en lycée, etc. Cette commission a aussi été celle de multiples interventions pour la défense d’un certain nombre de disciplines.

Commission thème 2

Une partie de la délégation sur le thème 2

Siéger en commission dans la salle des séances plénières peut donner un sentiment de solitude ; ici la délégation de Grenoble se prépare à porter les motions catégorielles. Dans le même temps se poursuivent certaines réunions catégorielles.

Commission thème 3

Commission thème 4

La commission à contre-jour ...et la tribune des rapporteurs dont Annie Clavel, de Grenoble

La pause dans les débats

Les invitées surprises de la journée

Comme hier (photo), la journée s’est terminée fort tard pour le courant de pensée UA ; il en a probablement été de même pour les autres courants de pensée
Jacques intervient à la tribune au cours de la première soirée Unité et Action