• C’est ici
  • c’est maintenant

Le SNES-FSU dans les élections professionnelles, c’est maintenant… et c’est tout le temps !

Comme tous les fonctionnaires de France, nous, personnels de l’éducation nationale, sommes appelés à élire nos représentants entre le jeudi 27 novembre et le jeudi 4 décembre.

La confiance que vous nous avez accordée a fait de nous la voix de la profession ; ça n’est pas rien, et cela pèse dans les rapports avec l’Administration, vous le savez bien.

C’EST MAINTENANT : je vote ici-même

Qu’il s’agisse de lutter contre l’arbitraire et les dérives managériales de plus en plus pesantes, dans les collèges et les lycées, ou de garantir les droits de tous et de chacun dans les commissions paritaires académiques (avancement d’échelons, appels de notation administrative, mutations, hors classe…), vos élus, parce qu’ils vous connaissent et partagent vos préoccupations professionnelles, sont légitimes à donner de la voix.

Parce que tout au long de l’année scolaire, les militants du Snes-FSU sont vos collègues au quotidien dans les établissements, ils sont véritablement habilités à représenter la profession, à porter sa voix. Ils se battent avec vous pour nos métiers, mais aussi pour un projet d’École ambitieux pour l’ensemble de nos élèves. Qu’il s’agisse d’éducation prioritaire, de crise de recrutement, de revalorisation de nos salaires et de nos conditions de travail, des conditions lamentables de formation faites à nos jeunes collègues stagiaires ou encore de contenus d’enseignement, il n’y a guère que le Snes, dans la FSU, et l’actualité récente l’a montré, pour faire entendre dans la durée la voix des collègues…

Pour cette nouvelle campagne électorale, dans notre académie, nous avons fait le choix de publications papier ( Bulletin « Élections professionnelles », et, au bas du même article : Spécial AED, Spécial Copsy, affiche de nos candidats, 4 pages modalités de vote. ) et du contact humain, lors de tournées dans les établissements, ou du congrès extraordinaire en octobre… Désuet ? NON ! DÉLIBÉRÉ ! Parce que pour nous, le syndicalisme, ça ne peut pas être une avalanche de clics tous les quatre ans, c’est d’abord tous les jours, dans nos établissements, en chair et en os : vos élus du Snes FSU sont tous en charge de cours, d’élèves dans nos établissements, et se collettent à vos côtés avec les multiples difficultés de nos métiers.

Ne nous privons pas de cette force collective patiemment construite, dans un contexte politique difficile où les repères sont bousculés, où l’abstention ne sert jamais ceux qui s’y résignent. Nous n’avons pas soutenu la mise en place du vote électronique, qui a minoré le poids de l’Éducation nationale dans la fonction publique d’État. Elle doit retrouver la part qui lui revient. Il s’agit maintenant de conforter et renforcer toujours le Snes-FSU dont le fondement demeure l’articulation de la défense des personnels avec un projet d’école ambitieux pour tous.

C’est ce projet que nous validerons du 27 novembre au 4 décembre 2014, en votant Snes-FSU

Il s’agit maintenant de viser juste : en renouvelant, par votre vote, votre confiance aux candidats du Snes-FSU, vous vous, et nous, donnez les moyens de parler haut et fort. Nous le mesurons au quotidien dans nos établissements, rien n’est pire que le repli sur soi, l’isolement et le silence.

Ensemble, donnons de la voix !