Une Hors-classe obtenue par les enseignants...

La Hors Classe des agrégés a été profondément modifiée dans les années 90 à l’issue du mouvement de grève de 1989 pour la revalorisation, mené par les enseignants avec le SNES. Il s’agissait alors de permettre une poursuite de carrière après le 11e échelon pour le plus grand nombre de collègues.
Grâce aux luttes menées ces dernières années, le nombre de promotions s’est considérablement accru (de 1375 promus en 2006 à 2461 promus en 2009 et 2390 en 2010). Il est calculé maintenant sur la base d’un ratio promus/promouvables qui s’élevait en 2010 à 7%.
Cette promotion, si elle n’est pas encore accessible à tous, n’en est pas moins devenue une promotion de masse. Ce sont actuellement près des trois quarts des collègues en fin de carrière qui pourraient bénéficier de cette promotion avant leur départ à la retraite.

...mais dont l’administration s’est saisie pour « reconnaître les mérites »

La circulaire de cette année reconduit les dispositions de celle de l’année dernière.
Les collègues sont classés à partir de critères de carrière et de « mérite », mérites appréciés entre autres, par le Recteur, à partir des avis de l’inspection et des chefs d’établissement.

Il est donc nécessaire de suivre, en amont, dans chaque établissement la distribution des avis Très Favorable (contingentés à 20% des agrégés de l’établissement) et d’intervenir collectivement et syndicalement afin que les principes de carrière soient respectés.
Ce n’est qu’à partir de 4 ans d’ancienneté dans le 11e échelon de la classe normale que le passage à la hors classe apporte un avantage salarial.

Les collègues peuvent consulter et modifier leur dossier du 1er au 25 février sur Iprof (Les Services> Tableau d’avancement Hors Classe 2011-2012)
La circulaire prévoit que les collègues puissent ensuite consulter les avis portés par les IPR et les chefs d’établissement mais aucune date n’a été avancée pour l’instant.

Nicolas Ripert