Communiqué de presse

Ce lundi 11 février 08, un mouvement de grève spontané a débuté au lycée technique des Catalins. Les enseignants considèrent qu’ils ne pourront plus garantir un enseignement de qualité compte tenu des suppressions massives de moyens d’enseignement imposées pour la rentrée 2008.
-  Effectifs systématiquement sous évalués donc moins de classes mais surchargées.
-  Aucune garantie pour les nouveaux inscrits d’être acceptés (ce qui fut déjà le cas à la rentrée 2007, des élèves ayant été refusés) : les classes ne sont plus ouvertes en fonction des demandes mais d’effectifs préétablis.
-  En cas d’échec au Bac, aucune place n’est prévue pour ceux qui souhaitent redoubler dans l’établissement.
-  Certains groupes de travaux pratiques sont à 20 élèves alors que la limite des locaux est de 16 places. Même la sécurité n’est plus garantie.
-  L’aide individualisée, pourtant enseignement obligatoire en maths et en français ne sera plus assurée toute l’année (25 semaines au lieu de 36).
Elle ne fera plus partie du service des professeurs et pourrait être confiée à des personnels non enseignants.

L’objectif du Rectorat est annoncé : supprimer 300 postes d’enseignants dans l’Académie pour la rentrée 2008, dont 4 à 7 postes au lycée technique.

L’Education Nationale est l’affaire de tous. Nous, enseignants sollicitons votre soutien lors de la réunion du mardi 12 février 08 à 18 h, salle polyvalente du lycée technique et du rassemblement du mercredi 13 février 08 à 18h, place de la Mairie de Montélimar pour faire entendre notre exigence commune quant à l’avenir de nos enfants.