24 septembre 2014

Stagiaires

La rentrée 2014 ou le parcours du combattant de l’enseignant stagiaire

Les conditions de rentrée sont particulièrement difficiles pour les stagiaires de l’académie, les interrogations et motifs de mécontentement concernant l’année de formation sont nombreux.

Des conditions de formations difficiles

L’organisation de la formation pose de nombreux problèmes, notamment aux stagiaires affectés en responsabilité dans un établissement éloigné du lieu de formation (convocation la veille de formation, multiplication des sites, formation qui se chevauche avec la présence dans les établissements…).

S’ajoute à cela l’injustice concernant la prise en compte des frais de déplacement pour la formation. Les 1000 euros d’indemnité ne peuvent compenser un remboursement des frais réellement engagés pour assister à la formation, parfois à l’autre bout de l’académie.

Des contenus déconnectés des besoins

L’année de formation doit permettre une entrée progressive dans le métier avec un temps important de préparation des cours, de réflexion, d’analyse de ses pratiques et d’échanges entre collègues. La multiplication des procédures d’évaluation de la formation, du stage, du mémoire accroit encore la charge de travail alors qu’il faut avant tout du temps pour réussir son stage en responsabilité. L’absence de cadrage national accroit les inégalités entre les académies, le volume horaire et les exigences n’étant pas les mêmes partout.

Le mécontentement est encore plus vif pour plus de 60% des stagiaires qui sont déjà titulaires d’un M2 et sont pourtant contraints de suivre de nouveau les UE du M2 MEEF.
Pour l’instant, l’individualisation des parcours reste un mythe, la prise en compte des formations déjà suivies, du parcours antérieur ou des acquis de l’expérience est inexistante.

La FSU a d’ores et déjà demandé une audience au rectorat sur toutes ces questions.

Pour faire le point sur les conditions de rentrée et envisager des actions collectives, nous proposons une

réunion des stagiaires mardi 30 septembre à 12h15 à l’ESPE

Signez et faites signer autour de vous la pétition demandant un cadrage national et une formation adaptée aux besoins.

doc_Petition_FSU_Stagiaires