3 décembre 2008

Nos métiers

Les CIO refusent d’être détournés de leurs missions !

Nous revendiquons avec force notre ancrage dans l’Education nationale et réaffirmons notre souci de répondre aux besoins des usagers : jeunes, familles, adultes et en cela refusons une orientation réduite à l’adaptation à l’emploi. Celle-ci serait forcément une adaptation à l’emploi à court terme et spécifique à des bassins d’emploi dans la mesure où personne d’aujourd’hui n’est capable de faire des projections à moyen et long terme.

Un détournement des missions des CIO provoquerait la non-considération des projets des jeunes et des adultes.

Qu’en est-il de ces missions ?

- Mission de service public d’accueil et d’information auprès de tous les usagers : jeunes, parents, adultes (dans le cadre de la VAE entre autres)

- mission d’observation d’élaboration d’outils et d’analyse au sein d’un bassin de formation pour alimenter la réflexion des chefs d’établissement sur la problématique de l’orientation : flux d’orientation, suivi de cohorte…

- mission de concertation et de réflexion nécessaire à l’élaboration des pratiques des Copsy : le CIO est un lieu ressources pour ses personnels

- mission d’animation : échanges, rencontres, coordination avec nos différents partenaires : chefs d’établissement, psychologues scolaires, formateurs MGI, coordonnateur REP, MDPH, COEASD, Mission Locale, partenaire économiques

- mission de formation et d’information auprès des enseignants, des parents d’élèves.

Réaffirmer les missions des CIO ce n’est pas être frileux comme certains voudraient le faire croire car nous ne rejetons pas le travail de partenariat avec les autres structures chargés de l’emploi et de l’insertion ( ML, PAIO, ANPE…) mais sous la condition que chacun intervienne avec sa spécificité, ses compétences et que la place de chacun soit bien définie et identifiée.

Pour remplir leurs missions, les CIO doivent bénéficier de moyens de financement et d’investissement à la hauteur de leurs besoins et doivent être dotés de personnel suffisant qu’il s’agisse de Copsy et de personnel administratif.

Frédérique Chanal - Sabine Marlier - Gisèle Tavel