Les Greta se mobilisent pour protester contre les attaques qu’ils subissent : augmentation arbitraire du face à face pédagogique, opacité des budgets présentés lors des plans emplois, absence d’information sur les fonds de réserve des GRETA, les baisses de quotité des CDD, les non reconductions de CDD pour éviter les passages en CDI ...

Le passage des GRETA en GIP (groupements d’intérêt public) concentre également toutes les inquiétudes : il s’agit notamment de fragiliser le statut des personnels par le biais de structures non pérennes empêchant le passage en CDI.

Les personnels des GRETA se sont mobilisés le 9 février à l’appel d’une large intersyndicale.

Téléchargez en PJ le communiqué de presse sur l’action du 9 février