10 juillet 2015

Sections départementales

Mai / juin 2015, riche fin d’année au CHSCT de l’Ardèche.

Mai / juin 2015, riche fin d'année au CHSCT de l'Ardèche.

Pour ceux qui ont la mémoire qui flanche, c’est le Comité Hygiène Sécurité et Conditions de Travail qui se réunit au moins trois fois dans l’année et effectue des visites régulières d’établissements scolaires (une école, un collège, un lycée) et parfois des visites d’urgence (cette année dans un ITEP). La particularité de cette instance est que l’administration a obligation de répondre à nos demandes en temps que représentants du personnel. Voici un compte rendu de son activité pour la fin de cette année scolaire.

CHSCT du 5 mai (extraits)

le médecin de prévention

Dans le cadre du bilan de prévention départemental, le Dr Mailhes nous a présenté son bilan de l’année. Elle est médecin de prévention et consulte à la DSDEN de Privas pour tous les personnels en activité de l’Éducation nationale de l’Ardèche.

Elle peut être amenée à donner son avis sur un poste de travail, à aider à constituer un dossier pour la commission médico-sociale en vue d’un appui lors des mutations.

Elle reçoit les personnels en difficulté, en souffrance physique ou psychologique. Elle travaille en lien avec le Comité médical et peut accompagner un personnel en Commission de réforme (où siègent des représentants des personnels FSU) pour appuyer une demande de reconnaissance de maladie professionnelle ou d’accident de service.

Nous rappelons par un avis que la loi prévoit des visites médicales périodiques pour tous les personnels.

suite d’une visite d’école à Aubenas

Suite à la visite de l’école des Oliviers à Aubenas, au cours de laquelle les difficultés liées à l’exercice du métier en fin de carrière ont été évoquées par les personnels, le CHSCT 07 a fait remonter au niveau ministériel la nécessité de lancer un plan de prévention sur la question de l’allongement de carrière. C’est un problème que notre administration ne va pas pouvoir continuer d’ignorer, la seule alternative à l’épuisement professionnel pour les enseignants à l’approche de la retraite étant de s’appauvrir encore avec un temps partiel sur autorisation, situation indigne !

les DUER

Les établissements remplissent les DUER (document unique d’évaluation des risques), nous continuons à demander que l’administration donne des réponses et que ces bilans permettent de véritables avancées sur les conditions de travail des personnels.

Visite du collège de Vals les Bains le 4 juin

Comme le souhaitait l’administration, la délégation a bien examiné les lieux de risques de chutes...

vals-les-bainsMais le plus important pour nous était de lui faire entendre les témoignages des personnels déstabilisés par une très lourde situation de conflit et de harcèlement qui avait conduit en fin d’année scolaire au déplacement du chef d’établissement.

Les témoignages ont permis aux personnels d’être entendus « officiellement » et de faire savoir que tout n’est pas résolu et ne pourra l’être tant que le poste de chef d’établissement ne sera pas passé au mouvement.

Nous continuerons à suivre ce dossier très attentivement à la rentrée, avec notamment la validation du compte rendu de visite et les préconisations qui doivent être faites. En effet suite à ce genre de « déplacement » de personnels de direction, il a y maintenant dans le département plusieurs établissements qui n’ont que des chefs « par intérim » depuis plusieurs moins voire plus d’un an. Pour la sérénité des équipes, il nous semble important que ce problème trouve une solution et que le rectorat assume ses responsabilités. De plus, nous avons pour objectif qu’une procédure soit mise en place afin que les situations de harcèlement et conflits soient prises en compte correctement par les services.