3 décembre 2008

Nos métiers

Non, Mrs les gouvernants, nous ne voulons pas d’une orientation libérale !

Au moment où le projet de casse des RASED est annoncé, nous vous engageons, si vous ne l’avez pas encore fait à signer l’appel des Copsy pour « un avenir ouvert et des orientations ambitieuses pour tous les jeunes ».

Car il est important de nous élever contre le désengagement de l’état en particulier en ce qui concerne les élèves les plus fragiles. Réaffirmons notre rôle quant à ces jeunes là : aide à la mobilisation et/ou remobilisation scolaire, prévention du décrochage, aide à la projection dans l’avenir.

Et c’est important aujourd’hui encore plus qu’hier de revendiquer la place de la psychologie dans l’élaboration des projets d’orientation avec la prise en compte de l’identité en construction, la singularité de la personne et quelque part la lutte contre le déterminisme social.

Cette conception va à l’encontre de celle préconisée dans les différents rapports sur l’orientation où la répartition des « talents » se conjugue avec la division sociale du travail.

Pour la défense et le développement des RASED : www.snuipp.fr

Pour signer l’appel des Copsy pour « un avenir ouvert et des orientations ambitieuses pour tous les jeunes » : www.snes.edu/petitions

Gisèle Tavel