A l’appel du SNES (FSU), une vingtaine d’enseignants précaires se sont rassemblés aujourd’hui devant le Rectorat d’académie.

Il s’agissait de protester contre la situation qui leur est faite dans l’académie de Grenoble : salaires au plancher de la grille, recours non règlementaire à la vacation au lieu du contrat, affectations en dehors de tout contrôle paritaire, refus de passer en CDI de nombreux collègues qui ont pourtant atteint l’ancienneté y ouvrant droit.

Une délégation a été reçue par le Secrétaire général adjoint de l’académie et un membre du cabinet du Recteur. Ces questions ont pu être posées ainsi qu’un certain nombre de situations individuelles exposées. Les réponses devraient être données lors d’une prochaine audience.