L’académie de Grenoble accueille cette année plus de 500 stagiaires. Malgré les annonces ministérielles sur la priorité au recrutement dans l’Éducation nationale, les conditions d’entrée dans le métier sont loin d’être idylliques. L’an dernier, le SNES-FSU s’est battu aux côtés des collègues stagiaires pour obtenir des améliorations significatives : charge de travail adaptée, entrée dans le métier progressive, reconnaissance du temps de transport, de préparation des cours, transparence des modalités d’évaluation de stage… Par la lutte collective, vos collègues de la promo précédente ont fait bouger quelques lignes mais la rentrée s’annonce encore difficile. La personnalisation des parcours de formation pour les titulaires ou dispensés du Master est un sujet brûlant. Bref, la mise en place d’une formation en tout point utile reste à venir !

Cette année encore, les affectations dans les établissements se sont faites dans la précipitation et l’opacité. Tout l’été, nous avons répondu aux méls pour vous informer sur les modalités et procédures d’affectation. Nous avons pu aider nombre d’entre vous en interpellant le rectorat et en suivant les dossiers des collègues.
Cette année sera chargée pour tous : la plupart des collègues à mi-temps devront assurer la validation du Master 2 et leur titularisation et, pour les autres, le temps de formation s’ajoute à leur service à temps complet.

Pour toutes ces raisons, nous serons à vos côtés toute l’année pour vous accompagner et vous aider dans vos démarches. Vous trouverez des informations utiles pour votre année de stage dans le bulletin de rentrée en pièce jointe et ici le lien vers le Mémo national du SNES-FSU, ainsi que l’indispensable bulletin d’adhésion !

N’hésitez pas à nous contacter pour toute question.

Bonne rentrée à toutes et à tous !

Cécile Sanchez & François Lecointe