Nous avons eu l’occasion d’évoquer, dans un article précédent, les difficultés rencontrées par quelques collègues pour obtenir un report de leur date de départ en retraite.

Le Secrétaire général de l’académie vient d’adresser un courrier aux chefs d’établissements, ouvrant la possibilité, pour les collègues ayant déposé une demande d’admission à la retraite pour une date comprise entre le 1er juillet et le 31 octobre 2009, de demander le report de cette date de départ, à condition de le faire avant le 31 janvier 2009.

Ce courrier fait suite à nos interventions et à l’audience du 28 avril

Il s’agit d’une avancée dans la mesure où plusieurs collègues s’étaient vus refuser cela l’an dernier ; pour autant il n’y a aucun engagement de la part du SG à donner systématiquement une réponse favorable aux demandes de report. Les dates arrêtées s’expliquent ainsi : les postes libérés avant le 31 octobre peuvent être supprimés ou offerts au mouvement, au-delà ils ne sont pas réputés vacants à la rentrée ; mais cela n’interdit pas aux collègues dans ce cas de demander un report.

La date limite du 30 janvier correspond à l’argumentaire du SG lors de l’audience : les postes libérés par les départs en retraites entrent dans les moyens gérés lors des « négociations » entre le ministère et l’académie au sujet du plafond d’emplois et des soldes SIAM par discipline. En bonne logique cette date ne devrait pas être opposée à ceux dont la date initiale de départ ne libérait pas de poste à la rentrée. Mais là encore, nous n’avons aucune certitude dans la mesure où nous n’avons pas été destinataires officiellement de ce courrier.

Ne pas hésiter à saisir la section académique ne cas de difficultés à ce sujet.