La pression mise par le SNES et les collègues depuis des mois a contraint le ministère à annoncer au Conseil supérieur de l’éducation (CSE) du 22 novembre 2012 la reprise de la réflexion sur l’évaluation des langues vivantes au baccalauréat.
Pour cette année, des exemples de séquences audio sont proposés dans les quatre langues vivantes les plus pratiquées et consigne a été donnée aux recteurs de permettre le passage de la compréhension orale jusqu’au troisième trimestre…
Même si le SNES peut se féliciter de ces premières ouvertures, elles restent insuffisantes. La situation des enseignants de langues vivantes reste très difficile face, en particulier, à une surcharge de travail importante.

La section académique du SNES organise un stage syndical pour faire le point sur la situation et réfléchir sur l’enseignement des langues face aux réformes en cours, autant au collège qu’au lycée :

Le jeudi 7 février 2013 à la bourse du Travail de Grenoble.

Avec la participation d’un responsable du groupe national Langues vivantes.

Attention ! La demande est à déposer à votre chef d’établissement un mois avant, donc avant les vacances. Modèle à télécharger ici

Merci de confirmer votre présence en envoyant un mél à s3gre@snes.edu