C’est la rentrée, certains connaissent déjà leurs affectations d’autres non.
 Le rectorat poursuit ses pratiques inadmissibles :
 - des affectations hors disciplines de TZR de STI en technologie, de TZR de physique-chimie en math ou en lycée professionnels en math-sciences,… (même si dans un certains nombre de cas il respecte sa propre lecture des décrets en n’affectant que pour 9h hors discipline… pour l’instant).
 - des affectations lointaines et/ou avec des compléments de services éloignés, souvent sans avoir du temps pour manger à midi
 et bien d’autres encore…


 L’expérience des années précédentes montre que :
 - Lorsque nous protestons auprès des services du rectorat pour essayer de résoudre des cas individuels individuellement, l’administration ne change rien aux situations (sauf dans de quelques très rares cas).
 - Les démarches auprès du tribunal administratif (lorsque les situations sont clairement hors statuts), sont longues (2 à 3 ans) et très hasardeuses, même lorsque l’on est pourtant sûr de notre droit (mais l’appréciation de juge est parfois surprenante). Nous remportant quelques victoires individuelles qui amènent parfois à quelques petites avancées, mais lorsque l’on perd c’est une catastrophe pour la France entière (c’est ainsi que les TZR ont perdu les ISSR versées auparavant les week-ends, que désormais la justice a acté qu’une partie des décrets de 1950 ne s’appliquent plus aux TZR…).

 
Le seul moyen qui pourra faire bouger l’administration est l’action collective, comme cela a fonctionné par le passé : c’est en manifestant devant le rectorat et en médiatisant nos revendications que nous avons obtenu le rattachement administratif fixe et des frais de déplacements en cas d’affectation à l’année (mais qui sont encore insuffisants).
 
 C’est pourquoi, le SNES et le SNEP organisent un stage TZR le lundi 11 octobre de 9h à 16h à la Bourse du Travail de Grenoble (en salle 153) qui sera suivi à 16h30 par un rassemblement devant le rectorat (il est très important de participer au rassemblement après le stage, c’est notre moyen de faire entendre notre voix)
 
 Ce stage a pour but d’informer les TZR sur les différentes problèmes qu’ils peuvent rencontrer et lutter contre les affectations hors-discipline, les affectations éloignées, avoir de meilleurs remboursement des frais de déplacement,…
 Pour y participer, remplissez la demande d’autorisation d’absence (pièce jointe ) et la donner dans votre établissement de rattachement et en copie à ceux d’affectation : l’absence est de droit (on ne peut pas vous la refuser) si elle est demandée un mois avant la date du stage : il faut donc la donner avant le 11 septembre pour n’avoir aucun problème (il est ensuite toujours possible de poser la demande, mais un chef d’établissement averti pourra vous refuser l’autorisation d’absence).
 En pièce jointe vous trouverez un modèle d’autorisation d’absence.
 Pensez aussi à nous communiquer que vous participerez à ce stage :
par mail au s3gre@snes.edu ou courrier à la Section Académique du SNES 16 avenue du 8 Mai 1945 BP 137 38403 St Martin d’Hères Cedex, en mentionnant :
 Nom :
 Etablissement ou ZR :
 Je participerai au stage « déplacement et affectations » du 11/10/2010
 
 Faites connaître ce stage aux TZR autour de vous : plus nous serons nombreux, plus nous aurons de poids.
 
 D’ici là, il est important de participer aux autres actions aux côtés des collègues :
 - grève le lundi 6 septembre contre les suppressions de postes et réformes dans l’Education Nationale (stagiaires mis à plein temps pratiquement sans formation, réforme du lycée, mise en place des cahiers de compétences en collège,…) qui participent à la destruction progressive du service public d’éducation.
 - grève le mardi 7 septembre contre la réforme des retraites, injuste, qui fera baisser notre pouvoir d’achat immédiatement et à la retraire, et rendra la fin de carrière d’autant plus pénible avec le prolongement de l’activité…
 
 Cyril Borel (pour la section académique du SNES).