6 septembre 2016

Nos métiers

STMG : des épreuves pratiques non indemnisées dans l’académie de Grenoble

Dans l’académie de Grenoble, plusieurs collègues nous ont signalé qu’ils n’avaient pas été indemnisés après avoir interrogé à la soutenance de projet de spécialité du Bac STMG.

Depuis plusieurs années apparemment, le rectorat de Grenoble a fait le choix des économies sur le dos des enseignants en n’indemnisant pas les examinateurs de l’épreuve de soutenance de projet de spécialité.

Alertée par une collègue au moins de juin qui s’étonnait (on la comprend !) de ne pas pouvoir saisir le nombre de candidats interrogés dans l’application « Imagin » et de n’être remboursée que de ces frais de déplacements, la section académique en liaison avec le secteur Voie technologique du secrétariat national a ainsi constaté que contrairement aux autres académies, Grenoble se permettait de ne pas payer les examinateurs pour cette épreuve. Il semblerait qu’il y ait trois années d’arriérés.

Nous avons décidé de recenser ces collègues pour obtenir le paiement du travail effectué.
Nous proposerons des modèles de recours et accompagnerons dans leurs démarches tous les collègues qui nous contacteront.

Merci de nous contacter à s3gre@snes.edu en indiquant pour sujet Indemnisation bac STMG.