10 septembre 2018

Sections départementales

AESH : 3 heures supplémentaires auprès des élèves sans augmentation de salaire, c’est toujours NON !

Après les mobilisations du mercredi 19 septembre et du mercredi 26 septembre, la FSU appelle à nouveau à un rassemblement devant le rectorat mercredi 3 octobre à 15h

Dans l’attente des réponses officielles, la mobilisation continue et un nouveau rassemblement aura lieu mercredi 3 octobre à 15h devant le rectorat. Une demande d’audience pour être reçus mercredi prochain a été déposée.
En effet, si le rassemblement du mercredi 19 septembre avait été un franc succès et qu’une délégation avait été reçue au Rectorat, l’audience n’avait pas permis de résoudre les questions des horaires et de la rémunération des AESH. Les revendications de la FSU étaient donc toujours d’actualité, et le rectorat avait une semaine pour y répondre.
Un deuxième rassemblement a donc eu lieu ce mercredi 26 septembre, avec toujours autant de succès. Le directeur de cabinet du Rectorat a affirmé qu’un texte (circulaire académique) était à la signature de Mme la Rectrice d’ici la fin de la semaine. Pour l’heure, nous attendons la communication de ce texte et vous espérons toujours plus nombreux mercredi !



Compte rendu du 19 septembre...



Avant :
* Contrat AESH de droit public de 50% = 804 heures annualisées sur 40 semaines soit 18 heures auprès des élèves.
* Contrat AESH de 60% = 964 heures annualisées sur 40 semaines soit 21 heures auprès des élèves.
* Les heures non faites auprès des élèves compensaient le travail de préparation, concertation, d’accompagnement lors de sorties, la participation aux ESS...

Pour cette rentrée :
* Contrat à 50% = 803 heures annualisées sur 36 semaines soit 21 heures auprès des élèves et 56h pour le reste.
* Contrat à 60% = 964 heures annualisées sur 36 semaines soit 24 heures auprès des élèves et 100 heures pour le reste.

Et bien sûr pour un salaire identique, le volume annuel des heures restant inchangé !

Sur quel argument se base le rectorat ? « Une harmonisation académique du volume hebdomadaire des contrats AESH. » Il s’agit ni plus ni moins que d’une rentabilisation scandaleuse des accompagnants pour masquer la pénurie !

CONTRE la modification sans contrepartie de nos heures de travail.

POUR avoir le choix d’exercer à temps complet ou à temps partiel.

POUR une rémunération décente en augmentant nos indices, pas nos heures.

Signez et faites signer la pétition !
https://www.change.org/p/rectrice-de-grenoble-aesh-3-heures-suppl%C3%A9mentaires-devant-%C3%A9l%C3%A8ves-sans-augmentation-de-salaire-c-est-non

pétition soutenue par CGT, CNT, FSU, PAS, SE-UNSA, SGEN-CFDT, SNDIFO, SUD