Peut-être ne les avez-vous pas trouvé sous le sapin mais notre Ministre a trouvé le moyen d’y planquer deux cadeaux surprise à la manière du fameux Grinch de Roald Dahl. Comme si la dernière facétie de Castex libérant les élèves deux jours avant les congés n’avait pas suffit.

Le premier, emballé dans le Décret n°2020-1632 du 21/12 (5°a), stipule que l’ordre du jour du Conseil d’Administration sera désormais fixé par le seul chef d’établissement et non plus adopté par le CA. Sous couvert d’amélioration du pilotage des établissements, c’est donc un droit de moins pour les personnels et usagers.

Le second, daté carrément du 24/12 et empaqueté avec une ordonnance n° 2020-1694, annonce que le ministère se réserve le droit de changer au dernier moment, le format, le contenu ou encore la date de passation des épreuves du bac. Cette ordonnance n’a l’air de rien mais elle implique que les professeurs de lycée doivent préparer à des épreuves désormais totalement inconnues. De quoi rassurer élèves, parents et enseignants. Plus d’infos sur le site SNES-FSU national

Deux cadeaux qui témoignent d’un mépris toujours plus indécent.