le gouvernement prévoit de modifier le rôle des commissaires paritaires, et donc de changer la donne lors des mutations. En effet, la fin du paritarisme enlève toute transparence aux mouvements de mutation et d’affectation.

Des infos complémentaires et une pétition à signer à l’adresse suivante :
http://www.snes.edu/Petitions/?petition=6