8 janvier 2019

Sections départementales

Rentrée 2019 : la carte des suppressions de postes

Non, il ne s’agit pas de la météo des neiges mais bien de la carte prévisionnelle des créations/suppressions de postes. Mais le baromètre descendra cependant très bas dans l’Académie de Grenoble selon les estimations du SNES-FSU.

Si le ministère laisse croire à la création exceptionnelle d’un poste dans l’académie (ha oui, quand même !) , il faut en réalité s’attende à la suppression de 94 postes enseignants et de 11 postes administratifs alors que le nombre d’élèves continue d’augmenter.

Toujours dans une posture de communication, le ministre et le ministère ont fait une présentation tronquée de la situation en disant compenser 2 085 suppressions d’emplois par un volume d’heures supplémentaires équivalent. En réalité ce sont bien 2 650 emplois qui vont disparaître à la prochaine rentrée. Le ministère se refusant à donner les chiffres réels de suppressions d’emplois par académie, Le SNES-FSU a été obligé d’en faire une estimation basée sur les stocks (voir carte ci-dessus). Cette estimation se vérifiera, à peu de choses près, dans le comité techniques académiques du 17 janvier puis dans les CTSD (celui de l’Ardèche ayant lieu le 18 janvier).