22 novembre 2018

Stagiaires

Aide à l’installation des personnels : un élargissement aux zones immobilières tendues

Le SNES et la FSU ont obtenu l’élargissement du bénéfice du montant maximum de l’AIP aux « zones immobilières tendues » qui concernent les aires urbaines d’Annecy, d’Annemasse et de Grenoble dans notre académie.

La circulaire Fonction publique sur l’AIP (aide à l’installation des personnels) a été réécrite le 28 juin 2018 : http://circulaire.legifrance.gouv.fr/pdf/2018/06/cir_43673.pdf

Elle étend le bénéfice du montant maximum de l’AIP (900 €) à l’ensemble des « zones ALUR », dites aussi « zones immobilières tendues au sens de la loi ALUR », soit la quasi-totalité des grandes agglomérations. La liste des communes concernées figure dans le décret 2013-39*2 du 10 mai 2013.

Les conditions d’attribution n’ont pas changé (plafond de ressources = celui des chèques vacances), ni les délais de constitution du dossier (maximum 6 mois après la date de signature du bail ou 24 mois après la date d’affectation). Tout figure sur le site AIP, où l’on peut constituer son dossier de demande en ligne : www.aip-fonctionpublique.fr.

On peut tester ici https://www.service-public.fr/simulateur/calcul/zones-tendues si une commune figure dans cette liste.

Bien sûr, cela ne règle pas la question du coût du logement et de l’installation dans certaines régions, l’indemnité de résidence étant plutôt sur la sellette qu’en cours d’extension, mais cela va dans le bon sens au regard de nos revendications et des besoins des personnels, en particulier les néo-titulaires et les mutants 2018 (débuts de carrière).