Pas de pont ni de viaduc pour les élus des personnels qui passent deux jours au rectorat pour la vérification des barèmes avant de siéger vendredi en groupe de travail.