Voeux 2012

La section académique présente ses meilleurs vœux à chacun d’entre vous. Que la nouvelle année vous soit propice sur le plan personnel et familial. Qu’elle nous permette enfin de recueillir les fruits de nos luttes incessantes contre la politique de classe à laquelle nous sommes confrontés depuis de trop nombreuses années et qu’enfin la priorité à l’éducation, le retour des ambitions pour tous les jeunes et la revalorisation de nos métiers soient à l’ordre du jour.

Après les festivités du solstice et du changement de millésime...

Pour le moment l’année commence comme la précédente s’est achevée : suppressions de 260 ETP (équivalents temps pleins = emplois) d’enseignement second degré dans l’académie, nouvelles agressions en perspective si la même politique est poursuivie. Comme l’a analysé la CA académique du 6 janvier, nous devons poursuivre nos combats pour imposer, dans un contexte rendu difficile par le matraquage médiatique sur « la crise », d’autres choix pour la jeunesse et la revalorisation de nos métiers dans tous ses aspects : salaire, recrutement, formation, conditions de travail.

Il nous appartient, par la poursuite de nos luttes, d’imposer que d’éventuelles alternances politiques à venir au printemps d’une part se réalisent et d’autre par se traduisent réellement par de véritables alternatives.

Nous devons dès maintenant nous mobiliser contre les conditions de préparation de la rentrée : suppressions de postes, remise en cause des temps partiels, poursuite de la casse du service public, en interpellant les autorités comme les élus et groupes politiques et l’opinion sur ces conditions de rentrée.

Nous devons être nombreux le 31 janvier en grève et dans les trains pour la manifestation nationale à Paris.

...la lutte (septembre)
...la lutte (décembre)